Spectacle jeune public à découvrir dès 3 ans

UN BLEU SI BLEU

Théâtre Musique Danse

 

Spectacle jeune public d'après le livre de Jean-François Dumont :
Un bleu si bleu / Éditions Père Castor Flammarion.

Une balade en bleu, interprétée par un guitariste, un comédien et une danseuse,
pour mélanger nos couleurs et retrouver les nuances de ce conte
écrit et illustré par Jean-François Dumont,
qui a touché les grands enfants que nous sommes,
et nous a donné l'envie de ce spectacle.
 
Dans une grande ville grise, vit un petit garçon
qui ne joue pas comme les autres enfants de son âge,
aux billes ou à chat perché.
Il préfère peindre.
Une nuit,
il rêve d'un bleu profond et lumineux à la fois,
un bleu si bleu qu'il donne envie de s'y blottir.
Dès le lendemain matin,
le petit garçon part à la recherche de ce bleu merveilleux,
avec pour seuls bagages son carnet et un pinceau.
Mais où trouver cette couleur ?
Dans les tableaux d'un musée, dans les océans,
dans les notes bleues d'un musicien de jazz, ou dans le turban d'un touareg...
 
On trouve souvent dans sa poche l'objet que l'on croit avoir perdu loin d'ici.
sur scène, une danseuse, un comédien et un musicien
 
Marie Penverne : Danse, chorégraphie
Fabien Doneau : Jeu
David Pichaud : Guitare, composition
 
Patrick Touzard : Régie lumière
 
Ce spectacle  reçu l'agrément de la Commission Départementale
d' Action Culturelle de l’Inspection  Académique de Maine et Loire, en septembre 2008.
Mots d' enfants...
 
« j'ai aimé parce que le petit garçon n'est pas comme les autres »
« j'ai bien aimé parce qu'il a fait plein de voyages »
« j 'ai aimé parce que le comédien nous a emmené voyager »
« j'ai aimé parce que ça mélangeait plein de choses à la fois (danse, musique, théâtre) »
« j'ai aimé tout le spectacle car il y avait des passages très très marrants »
« j'ai aimé parce que c'est triste »
« j'ai aimé le passage quand il et elle dansent parce qu'elle est belle »
« j'ai aimé quand le musicien a chanté parce que ça fait rêver, c'est doux »
« j'ai aimé quand la danseuse a bougé ses doigts et ses mains »
« j'ai aimé parce que ça me faisait rêver »
Par souci d'honnêteté...
« j'ai pas aimé la danse parce que j'aime pas la danse »
« j'ai pas aimé parce que je croyais que ça parlait de noël »
« j'ai pas aimé rien »